Variation de vitesse
Variation de vitesse

On a pendant très longtemps été contraint d’ajuster le débit d’air fourni par un ventilateur au besoin instantané du process par la variation des pertes de charges :

• Dans le meilleur des cas avec un inclineur prévu à la construction (qui adapte partiellement la puissance absorbée à la demande).
• Assez souvent par un simple registre manuel ou motorisé.

Les progrès dans la fiabilité et la diminution des prix des variateurs de vitesse rendent ses solutions obsolètes.
En effet, la mise en place d’un variateur de fréquence permet d’optimiser la consommation d’énergie en fonction du besoin réel en débit/pression.
Cependant, la mise en place d’un variateur n’est pas sans conséquences

Les avantages Les inconvénients
Démarrage sans appel de courrant
Durée accrue des transmissions
Dimensionnement des alimentations électriques
Economie d’énergie
Un mauvais choix de réglage du variateur conduit à des désordres dans les phases transitoires avec casse de transmissions
Ajustement de la vitesse
Diminution de la consommation électrique
Diminution des niveaux vibratoires
Risque de fonctionnement dans une plage autour d’une fréquence propre de structure. Risque rare de phénomène de résonance